Les Amis de L'Ă©glise

Fin de la première phase des travaux

Depuis le montage des échafaudages à la fin du mois de mars dernier, jusqu'à leur démontage en octobre, la première phase de la restauration de l'église Sainte-Cécile vient de s'achever :

 


















Le Projet de restauration de l’église

Depuis la restauration partielle intervenue en 1976, l'église Ste-Cécile a subi des détériorations importantes dues à l’humidité et à l’usure du temps. Le projet de rénovation consiste à restaurer les parties restantes:

 

Le projet de retauration portera sur la nef et la chapelle mortuaire dans un premier temps. Ensuite seront concernées les autres chapelles latérales (chapelles du Rosaire, St-François de Sales, des fonts baptismaux). Enfin, les efforts se reporteront sur la sacristie et les bâtiments de dévotion (appartements du Président restés en l’état depuis sa mort)

 




  Les projets de restauration


La Nef- Remise en Ă©tat plafonds et murs
La Chapelle mortuaire ou chapelle St-Robert
La Chapelle du Rosaire
La Chapelle des Fonts Baptismaux
La Chapelle St François de Sales
La sacristie et les lieux de dévotion
Initiation de la première phase des travaux


La Chapelle mortuaire ou chapelle St-Robert

Seul le plafond est pratiquement intact. Elle a été vandalisée à la révolution comme le montre la photo suivante. Elle a également beaucoup souffert de l’humidité qui décolle le plâtre du support de briques et a altéré (en partie détruit ) certaines peintures murales à la base des murs. Une rénovation de cette chapelle est urgente et nécessaire.
Avec des rénovateurs spécialisés en peinture murale et fresques, il faut définir ce qui sera « restitué », « rénové en reconstitution »,et ce qui sera seulement « compensé ».
Les 2 médaillons manquants peuvent être refaits à partir des originaux existant au château ou à partir des copies de l’église de Mesnil-Jourdain.
Après rénovation et sécurisation de cette petite chapelle, il est prévu de rapatrier pour exposition au public une châsse reliquaire provisoirement en dépôt à la mairie pour raison de sécurité.