Les Amis de L'Ă©glise

Le Projet de restauration de l’église

Depuis la restauration du chœur intervenue en 1976, l'église Ste-Cécile a subi des détériorations importantes dues à l’humidité et à l’usure du temps. Le projet de restauration complet consiste à entreprendre les parties restantes jusqu’à son achèvement complet (voir vue en élévation ci-après) :

 



Compte-tenu de l'importance du projet et le poids de l'investissement à engager (~2,5 M€), celui-ci a été partagé en 3 phases principales :

  • 1ère phase terminée en 2014 (668 K€;/HT) : Façade Ouest, clocher et couvertures (voir-ci après)
  • 2ème phase planifiée en 2021 (~ 680 K€/HT): Clos-couvert de la sacristie, électricité-chauffage, démolition de la chaufferie Restauration des chapelles Mortuaire et des fonts baptismaux
  • 3ème phase : Nef et chapelles du Rosaire et de St-François de Sales

La première phase des travaux terminées en 2014

Depuis le montage des échafaudages à la fin du mois de mars 2014, jusqu'à leur démontage en octobre, la première phase de la restauration de l'église Sainte-Cécile a été accomplie :

 


















Le projet de restauration portera sur la nef et la chapelle mortuaire dans un premier temps. Ensuite seront concernées les autres chapelles latérales (chapelles du Rosaire, St-François de Sales, des fonts baptismaux). Enfin, les efforts se reporteront sur la sacristie et les bâtiments de dévotion (appartements du Président restés en l’état depuis sa mort)

 




  ExposĂ© de la suite des restaurations


La Nef- Remise en Ă©tat plafonds et murs
La Chapelle mortuaire ou chapelle St-Robert
La Chapelle du Rosaire
La Chapelle des Fonts Baptismaux
La Chapelle St François de Sales
La sacristie et les lieux de dévotion
Initiation de la première phase des travaux


La Chapelle du Rosaire

C’est une chapelle de plan circulaire d’inspiration renaissance italienne. Elle fut construite vers 1780 . L’architecte n’est pas connu avec certitude mais il s’agit probablement de Charles Thibault .
Les décors de la chapelle sont l’œuvre de l’ornementiste Lamine. Au dessus de l’autel en marbre d’une seule pièce, un grand tableau illustre la donation du St Rosaire à St Dominique et à Ste Catherine de Sienne. Ce tableau est daté de 1782 et signé de Jean Baptiste Huet. Les médaillons qui l’entourent représentent les quinze mystères du Rosaire.
On dit que c’était la chapelle préférée du Président : il pouvait y accéder directement de ses appartements privés à travers un petit jardin.
La restauration complète de la chapelle est nécessaire : plafond, murs,boiseries, vitraux, tableaux. Ceci permettra de mettre en valeur ce tableau qui est une merveille par sa composition.